CONTACT

BouisserenMichel Bouisseren se définit comme un natif de Montpellier, Nîmois de cœur et vivant à Béziers. La corrida, il la découvre à l’âge de 4 ans sur les genoux de sa maman dans l’amphithéâtre gardois. Son éducation taurine sera modelée par un oncle toriste, adepte d’un toro bravo. Pendant que ses copains de classe s’échangent les figures Panini des joueurs de foot, lui dévore la revue Toros de Pierre Dupuy. Adepte d’une corrida de ‘verdad’, il découvre à 20 ans Séville et le quartier de Triana et tombe sous le charme du Toreo d’Arte et du Flamenco. Amoureux d’une tauromachie pure et classique, il reste cependant un fervent défenseur du Torisme. Adepte du ‘cargar la suerte’, il aime les toreros qui mettent la jambe et bannissent les fioritures pour grand public. Rédacteur de la page Facebook : Brèves Taurines, ses chroniques taurines sont sans concession :  « Le public aujourd’hui se complait dans une tauromachie souvent vulgaire et commerciale ! Il faut rééduquer les gens sur les fondamentaux. La corrida est un art et une dramatique ! Il ne faut pas lui ôter sa magie ! »