Mecanizado et Ferrera sauvent Seville

MECANIZADO - N 73 - Guarismo 2011

Alors que la Maestranza s’engluait dans une torpeur désespérante et que seul JMM remplissait les arènes, un coup de tonerre a retenti hier soir sur les bords du Guadalquivir. Arrivé au bras de son fils, assis tranquillement au milieu du 3,le patriarche des Victorino affichait vers 21h un petit sourire malicieux. Le sang Santa Coloma a éclairé le ciel azur d’Andalousie de bien belle façon. Après avoir subi pendant 1 semaine les fracasos répétés de toros sosos et décastés de la ‘grande’ famille Domecq, c’est un véritable rayon de soleil qui a envahi le coeur des aficionados a los Toros. Certes tout n’a pas été parfait, mais ne boudons pas notre plaisir, il existe encore des Toros et des hommes de courage pour s’y mettre devant. Mecanizado, toro de 544kg cárdeno bragao a rencontré Antonio Ferrera pour une communion de sincérité et de vérité. Sans cette épée manquée, il s’ouvrait la porte du Prince. Il était malgré tout heureux comme un gamin et souriait pendant que la dépouille de Mecanizado effectuait una vuelta al ruedo, tardivement accordée. Espérons que cette faena soit celle de la feria à moins que Dimanche les Miura n’imitent leurs cousins encastés!

Michel Bouisseren

Donnez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s