Arles: JMM remplit les arènes, Baltasar Iban les vide!

19186_10206594887455506_9170072574916130406_n

L’afición du sud-est a encore montré son incapacité à répondre présent lorsque un Empresa programme une corrida de Toros. Ce matin Jalabert doit se demander ce qu’il faut faire pour avoir une taquilla digne d’une telle arène!

Samedi, le Lleno pour voir le phénomène JMM. Un show bien rodé par la figura qui travaille son image à la perfection, s’appuyant même sur le décès de son père pour faire de son entrée en scène une tragédie Hollywoodienne! Imaginez un employé d’une grande société qui aurait perdu son père dans l’année et qui tous les matins en se rendant au boulot recevrait en passant la porte une ovation de la part de toute l’entreprise! Bref JMM a fait vibrer Arles. Un déroulé classique pour une faena Manzanarienne ponctuée par un recibir  de dix mètres que certains ont annoncé comme une grande première! (Normal, ils ne devaient pas être présents pour le solo de Castaño à Nîmes devant les Miura). Le palco fait tomber les mouchoirs et Arles s’enflamme pour une nuit de fête  torride. Jalabert exulte, sa feria est un grand cru! Malheureusement arrive ce fichu lundi de Pâques. Des Baltasar Iban au programme! Qu’ès aquo? Une corrida pour intégristes? Pas question, nous on veut du gentil toro et des figures de mode! Du coup les arènes sont presque vides, en tout cas pas à moitié pleines. La corrida est superbe et del Alamo coupe trois oreilles de verdad! Qui ça? del Alamo?… Ce doit être un petit nouveau celui là!

Au même moment, à 500km de là, les petites arènes de Mugron faisaient le plein pour ce même élevage de Baltasar Iban. Une novillada superbe qui mit en difficulté des garçons un peu trop ‘verts’ pour ce type de bétail exigeant.

Un lundi de Pâques sous le signe du Toro Bravo qui remplit les arènes coté sud-ouest et les vide de l’autre! Difficile alors de reprocher aux empresas du sud-est de mettre à l’affiche les éternels cartels de figuras pour ‘toros sosos‘ !

Michel Bouisseren

(Photo: Christophe Chay)

2 commentaires sur “Arles: JMM remplit les arènes, Baltasar Iban les vide!

  1. Je suis en partie OK avec votre texte Michel, mais Phil a raison, il faut déjà comparer ce qui est comparable en capacité d’accueil. A l’heure où la pression est de plus en plus forte sur le mundillo, je pense qu’il est grand temps de se rassembler, car au fond, que l’on soit « toriste » ou « toreriste » une même passion nous réuni… Chacun fait son choix d’arène en son âme et conscience, il n’y a pas besoin de taper sur celui qui n’a pas fait le même choix. Mais ceci n’est encore une fois qu’une vision personnelle, celle d’un jeune aficionado qui a l’avenir devant lui en espérant que celui-ci soit radieux pour les plazas françaises et du monde entier, au plaisir de vous croisé un jour autour du ruedo pour en débattre………………

    Aimé par 1 personne

  2. Attention la capacité des deux arenes ne sont pas les mêmes et hier après midi c’etait un public venu pour voir des toros. On n’a pas été déçu. C’est bien la l’essentiel,alors arrêtons de comparer ou de juger trop facilement les différentes arenes.nous sommes tous aficion, soyons unis car partout on s’apercoit d’une baisse de fréquentation.

    J'aime

Donnez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s